Paris en toutes dimensions : Paris 3 D !

Neuf écrans en arc de cercle enserraient une foule compacte à laquelle s’agrégeaient encore de nombreux curieux dans toute la première partie de l’avenue Victoria… Visiblement, la Ville, qui n’avait pas coupé toutes les rues alentour, a été dépassée par le succès de la manifestation ! Il fallait pourtant s’y attendre avec l’expérience unique proposée par Dassault Systèmes : se projeter comme dans un gigantesque jeu vidéo dans Paris au fil des âges.

Sur la voix de Jean-Marc Léri, le directeur du musée Carnavalet, les spectateurs ont survolé Lutèce, se sont promenés dans ses rues, ont regardé avec dégoût les têtes coupées qui ornaient l’entrée du temple… Puis, d’un bond dans le temps, ils ont sauté par la fenêtre des thermes (à la place actuelle du musée Cluny) pour y admirer les pièces carrelées. Quelques siècles plus tard (entre le XIIème et le XIIIème siècle), les moins calés en histoire (dont je fais partie), ont vu que le château de Philippe Auguste (situé à la place de musée du Louvre) marquait la limite ouest de la ville.  De part et d’autres, ses murailles se prolongeaient pour enserrer la rive gauche, et protéger ainsi la ville de ses ennemis normands.

Les siècles défilent à une vitesse vertigineuse. C’est un mélange d’images modélisées comme dans un jeu vidéo, de spectacles de lumières jouant avec l’Hôtel de Ville et de reconstitutions historiques : Sainte Geneviève défendant sa ville contre les invasions barbares, Louis XIV décidant de construire les Invalides, les frères Pereire en négociation avec Hausmann.

Très vite, on rêve d’être un invité de l’exposition universelle de 1889. Après avoir vu monter la Tour Eiffel et s’y être perché tout en haut comme un oiseau, on survole tous les bâtiments de fer et de verre construits pour l’occasion. Le Champs de Mars n’est plus là. C’est beau comme sur Naboo, la planète de Princesse Leia.

Et déjà le voyage s’achève, nous laissant seuls, mais avec une envie encore plus grande de se promener dans les rues de Paris.

Pour prolonger l’expérience, rendez-vous sur paris.3DS.com.

Découvrez l’appli Ipad ! Mention spéciale à l’animation sur les arènes de Lutèce, qui a astucieusement repris le principe de l’ardoise magique pour jouer au avant/après.

Par Delphine Labbaye

Suivre:

2 Commentaires

  1. 2 octobre 2012 / 11 h 52 min

    Je n’en ai pas du tout entendu parler ! C’était quand ?!

    • lachipiedeparis
      2 octobre 2012 / 20 h 44 min

      Ce samedi …très peu médiatisé en amont mais beaucoup beaucoup de monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *