Le Prix « Les Voix Urbaines 2011 » : Alonzo plébiscité par ses fans !

Lundi 6 juin j’ai eu la chance d’assister à l’édition #2 du Prix des Voix Urbaines. Ce prix récompense et met en lumière le talent d’artistes urbains ayant marqué l’année 2010. C’est un jury composé de professionnels du milieu, tel que Pascal Céfran de Générations 88.2 ou encore Olivier Cachin du Mouv’ pour ne citer qu’eux, qui a pré-sélectionné parmi plus d’une trentaine d’artistes en lice 5 finalistes pouvant espérer ce prix !

C’est donc la douce Djazia Satour, Milk Coffe and Sugar, Monsieur Nov, Sly Johnson et Alonzo qui ont été soumis au vote du public sur www.prixlesvoixurbaines.com/blog.

Ce même public a répondu présent ce lundi 6 juin, et est venu en nombre pour encourager son artiste, le Casino De Paris était full ! Le show était animé par Pascal Céfran. Il a été riche en surprise, et en guest. On a pu y voir les Sexions d’Assaut venus vérifier si « Paris Va Bien », la jolie Kenza Farah venue soutenir son collègue Alonzo, A la Bien…comme on dit sur Mars ! Et Seyfu, le rappeur français adulé par la jeunesse présente ce soir-là. C’ est lui qui a remis l’énorme et imposante récompense à  Alonzo..

Le groupe Milk Coffee and Sugar a ouvert le bal entre titres engagés et légers mélangeant slam « Alien », son jazzy et beat vivant … Leur flow a donné le ton du spectacle !

Monsieur Nov est ensuite entré en scène, un rappeur chinois au look US qui a fait salle comble en 2010. Une soul Rnb très frenchy et groovy  avec des titres de lover comme « Jasmine » ou « Survivrons nous »…

Djazia Satour nous a  immergé dans son monde multicolore. Après l’entracte,  le Casino De Paris a voyagé ! Un univers aux accents de blues, nu-soul et black music vacillant entre raï et reggae.

Puis au tour de Sly Johnson, ex – Saïan Supa Crew d’enivrer la salle au son de son 1er album solo « 74 » ! Un soul man en puissance. Pas besoin de clamer haut et fort, qu’il n’est qu’ un soulman comme un certain Ben, d’ailleurs les lyrics auraient pu être … « J’ai pas la soul de Sly Jonhson,.. J’ai pas le regard de Spike Lee … »

C’est Alonzo qui clôtura le show avec Kenza Farah ;  puis  dans une ambiance contestée il a reçu le prix des mains de Sefyu ! Une salle parisienne qui ce soir-là a malgré elle pris un billet sans retour pour Marseille ! Allez Paris… ça fait du bien un peu de chaleur…

Une deuxième édition intéressante, on lui souhaite de devenir aussi incontournable que les Victoires De La Musique !

[youtube sbOo19L_2ag 600 350]

Seul bémol, un choix compliqué à faire à la vue des  influences diverses représentées : Rap, Reggae-Dance Hall, Rnb, Slam, Soul- Funk … ! Comparer l’album de Djazia Satour à celui d’Alonzo,… pas facile ! Quid de catégories pour les prochaines éditions ?! comme le suggère Sly Johnson  qui a eu la gentillesse de m’accorder un peu de temps à la sortie de la cérémonie…

TOUTES LES PHOTOS DE LA SOIREE ICI

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *