Interview Jean Edouard Lipa : un premier album en préparation.

Vous connaissez forcément ce jeune homme ou alors c’est que vous n’aviez pas la télé en 2001 ou que vous ne fréquentez pas les bonnes soirées de notre capitale ! Mais j’en doute car si vous êtes ici c’est que vous êtes forcément aware …

Oui il s’agit bien de Jean-Édouard Lipa le candidat qui a fait un passage très remarqué dans l’univers de la télé réalité il y a déjà 10 ans . Aujourd’hui Jean-Édouard a 31 ans et est devenu en quelques années une des figures des soirées branchées Parisiennes et New-yorkaises. Vous avez sûrement dû déjà danser au son de sa platine au restaurant Lounge Le Toi, à l’Hôtel BANKE ****, ou encore au  Mandarin Oriental Paris *****,  il y évolue en tant que résident ou guest DJ. Globe trotter dans l’âme, il a aussi marqué de son empreinte Le Hollywood Roosevelt pour la California Pool Party à Los Angeles, Le Zepellin Club en Russie ainsi que  Le Tribe Hyperclub à Montrèal.

Artistes multi facettes, il est passionné de cinéma. Je regrette qu’on ne le voie pas suffisamment à l’écran, je l’ai vu en 2004 sur scène aux côtés de Marie Lafôret dans le rôle-titre de Jésus La Caille et son jeu d’acteur était plutôt prometteur !

Aujourd’hui il présente un premier titre disponible depuis le 3 novembre  ici sur Itunes. Un avant-goût de l’album actuellement en préparation ! Le genre de titre pointu qu’il aime jouer en soirée me précise-t-il. A ma première écoute j’avoue que j’ai été agréablement surprise, c’est frais, j’écoute beaucoup d’électro, de house et peux vous dire que le son est calibré pour les ondes et les dance floors avec des beats électro là où il faut !

Jean-Édouard  a eu la gentillesse de répondre à quelques questions, l’occasion d’en savoir plus sur l’album qui arrive :

LCDP : Bonjour Jean- Édouard, ton premier album sera finalisé pour 2012, as -tu déjà un label ?

Jean-Édouard Lipa : « Pour l’instant je propose l’album aux labels et aux maisons de disques.  Je passe aussi par Zimbalam qui permet moyennant une contribution financière de distribuer sur les principales plateformes de téléchargement sa propre musique notamment Itunes . Je ne veux pas que mes titres restent sur mon disque dur … ».

LCDP : Avec qui as-tu produit cet opus ?

Jean-Édouard Lipa : « Je produis et compose seul ma musique,  tous les arrangements et le mastering sont faits par mes soins ! Il faut être réaliste, faire appel à un studio me coûterait terriblement cher, … de temps en temps des potes ingé-sons viennent apporter du sang neuf à mon travail ».

LCDP : Tu écoutes quoi en ce moment ? Quel est ton album ou ton artiste préféré de l’année ?

Jean-Édouard Lipa : « J’écoute beaucoup de jazz et de trip-hop des groupes comme AIM ou Grammatik qui allient judicieusement des rythmes hip-hop sur du son soul jazz très sensuel et groovy. Pour être honnête j’écoute peu de sons électro chez moi, sinon j’ai du mal à conserver mon propre son dans mes compos … mais j’essaye toujours d’être dans l’air du temps ».

LCDP : Tu es plutôt Bob Sinclar, Martin Solveig ou David Guetta ?

Jean-Édouard Lipa : « Je suis plutôt Martin Guetta… Je trouve que Martin allie très bien la pop électro avec la dance. Pour David qui fut mon producteur pendant 4 ans je trouve sa réussite fantastique. Que l’on aime ou que l’on déteste sa musique,  il faut une certaine intelligence pour réussir ce qu’il a fait . Amener les rappeurs de la côte ouest sur du son dance n’existait pas auparavant, il a été précurseur. Sinon j’aime beaucoup  Daedmau5 qui lui fait de la progressive ou encore l’artiste Avicii ».

LCDP : Si demain tu devais faire un featuring qui choisirais-tu ?

Jean-Édouard Lipa : « Grande question à laquelle je ne sais pas trop quoi te répondre, peut-être Lenny Kravitz ou Jocelyn Brown très connu dans les années 90 pour ses feat house. Après je reste persuadé que le feat « connu » n’est là que pour ramener encore plus de monde et faire parler. Un bon feat n’est pas forcément connu, si une voix colle à ton track et que la magie opère le morceau sera bon et marchera » .

LCDP : Tu as beaucoup voyagé, alors qui fait le mieux la fête sur notre petite planète ? 

Jean-Édouard Lipa : « Il est difficile de répondre à cette question car toutes les villes sont différentes. La grande différence s’opère surtout sur les mentalités : en Amérique du Nord ou au Canada les clients venaient me voir à la cabine dj pour me donner 50 ou 100 dollars en me remerciant pour la musique. En France quand on vient te voir c’est pour te dire « j’aime pas ta zic ou peux- tu mettre des trucs connus… »  ».

L’Algérie reste un bon souvenir,  j’ai été surpris par l’ouverture musicale et la gentillesse des gens.

Mais pour répondre précisément à ta question, je vais dire que mon meilleur souvenir est celui d’une soirée en Russie dans laquelle j’ai mixé. Un endroit situé au bout du monde, il m’a fallu 15 heures de train couchette pour rejoindre le club !!! Mais franchement je n’ai jamais vu des gens autant se lâcher que dans cet endroit …

L’histoire veut qu’ils me prenaient pour un dj anglais programmé ce soir là, mais ce dernier ayant décliné le booking les orgas ont décidé de me faire passer pour lui sans que je le sache. La finalité est qu’à la fin de la soirée les clients très contents venaient me dire « c’est mieux que la dernière où tu es venu mixer»… ».

LCDP : Ah carrément, remarque c’est fun et flatteur en même temps !

Jean-Édouard une dernière question avant de se quitter,…  pour me faire plaisir  😉 : Quelle est ta définition d’une chipie ? Vas y tu peux y aller…

Jean-Édouard Lipa : « Eh bien, je dirais qu’une chipie est celle que l’on adore détester…  😉 ».

LCDP : aHAHA ..j’adore l’idée.  Merci beaucoup et à très vite sur les dance floors…

Allez c’est cadeaux, voici quelques unes de ses meilleures productions en écoute sur son soundcloud en attendant l’opus 2012 !

Latest tracks by Jean-Edward Lipa

Crédits Photo : Lisa Lesourd /Olivier Allard
Suivre:

1 Commentaire

  1. Mélanie
    21 novembre 2011 / 13 h 47 min

    Mais dis donc il est super beau ! Il a changé …
    Il a eu raison de s’éloigner des médias et autres télé réalité de merde… xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *