Retour sur les 27èmes Victoires de la Musique !

Samedi 3 mars, incontestablement une journée sous le signe de la Victoire ! J’ai eu la chance avec 3 autres personnes, d’assister aux répétitions. Cela a été possible grâce au Club France Télévisions qui propose à ses membres régulièrement d’accéder à de l’information en avant-première et de gagner de nombreux cadeaux.

Rdv donné devant le Palais des Congrès pour rejoindre Cécile, notre super hôte pour la journée, avant de rejoindre les coulisses de cet évent, qui depuis l’année dernière  se calque de plus en plus à la référence du genre que sont les Grammy Awards. A peine, rentrée c’est l’effervescence ! La sécurité est au taquet, vérification des bracelets qui à mon goût sont beaucoup trop nombreux : bleus, oranges, violets , noirs , or … de quoi rendre dingue les agents de sécurité lors des checking allées -venues qui vont durer toute la journée .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les backstages sont à voir ! Le matos est impressionnant, décor, instruments dont le parking  à guitare qui m’a fait sourire … Chaque artiste-guitariste à mis sa gratte au vestiaire, on ne rigole pas avec ça …

J’assiste aux répétitions d’Izia, (calage son, scéno avec les serpents etc..), mes oreilles s’en souviennent encore.  Suivi de Mika, l’adorable Mika qui prend le temps de venir nous saluer et prendre la pose avec nous après son passage ! Je suis déçue de ne pas l’avoir vu gagner, lors de la cérémonie. Le prix de la chanson originale était pour lui . Il avait en plus, toute la salle avec lui lors de la cérémonie :  « Elle me dit » me donne envie de danser… elle a donné un vent de folie à ces Victoires.

Alessandra Sublet fait une apparition rapide vers 17 heures pour caler une dernière fois son ouverture de cérémonie : descente du tapis, voix off, etc… ! Bref, tout le monde s’affère autour d’elle. Tout est checké  dans la bonne humeur, la future maman est rayonnante  en simple  jogging et sans maquillage … Elle n’a pas l’air stressée mais plutôt ouverte à la déconne ! Défile ensuite, sur la scène des rehearsal : Amel Bent, Isabelle Boulay, Julien Clerc, Corneille, Nolwen Leroy , Alain Chanfort pour l’hommage à Michel Berger

20 h45 : On est à l’antenne, la Cérémonie commence juste après un léger briefing par le chauffeur de salle, qui, à mon avis a du boire beaucoup de café, … pour hurler autant !

Retour au format « révélations » et talents confirmés pour cette 27 ème édition. 4 heures de cérémonie qui sont passées très vite,  pour moi en tous les cas.

Mes moments préférés :

Ravie de voir enfin la consécration de Catherine Ringer et Hubert-Félix Thiéfaine longtemps négligés par ces Victoires ! « Il y a des moments où tout réussit, ne vous effrayez pas, ça passe. Je l’ai lu dans une papillote. » Hubert-Félix Thiéfaine you rock !

Mention +++ pour Alessandra Sublet . De lady Gaga version chou-fleur, elle nous a emmenés avec facilité jusqu’à minuit …  avec un déhanché qui n’a rien à envier à Bérénice Bejo !

La profondeur de plateau du Palais des Congrès a été exploitée à merveille, … entre des mises en place d’envergure, un accueil sur scène des fans des  Skip the Use !!! La scénographie était impeccable,  laissant à chaque artiste la place pour son univers. La danse de Camille sur l’avant-scène dans sa sublime robe rouge sur la reprise de  Wanna Be Startin’ Somethin’ de Michael Jackson était un beau moment …

Ah, avant de finir ! J’allais oublier, … Un bravo et grand merci à Thomas VDB pour la vengeance de notre Jean Claude Dusse … Le #fail de Mathilde Seigner aux César en devient presque culte … «  Son didou n’en lui en voudra pas 😉 »

Le palmarès complet des Victoires de la musique 2012

– Artiste-interprète masculin: Hubert-Félix Thiéfaine
– Artiste-interprète féminine : Catherine Ringer
– Groupe ou artiste révélation scène : Brigitte
– Album de chansons : «Suppléments de mensonge» – Hubert-Félix Thiéfaine
– Album rock : «So much trouble» – Izia
– Album de musiques urbaines : «Le chant des sirènes « – Orelsan
– Album de musiques du monde : «Cantina paradise» – Jehro
– Album de musiques électroniques ou dance : «Audio, video, disco» – Justice
– Spectacle Musical/Tournée/Concert : «Roc’éclair tour» – Jean-Louis Aubert
– Vidéo-clip : «La Seine» – Vanessa Paradis & M
– DVD musical : «Les saisons de passage» – M
– Groupe ou artiste révélation du public : Orelsan
– Chanson originale : «Jeanne» – Laurent Voulzy

Skip the Use accueille ses fans sur scène !

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *