Ce week end on ballade son boyfriend avec Aigle !

Ce samedi 24 septembre ça se passe dans le 11 eme, plus exactement dans la nouvelle boutique de la marque Aigle au 67  rue du Faubourg Saint-Antoine. Il vous sera en effet possible de participer à une balade urbaine à 2.

Guidé par des empreintes de bottes au sol, à vous les coins secrets et insolites de votre quartier Bastille-Ledru-Rollin. Des hôtesses chaussées de bottes Aiglentine jalonneront la balade avec des animations romantiques à chaque étape, à vous de les reconnaître ! Une promenade idéale à faire avec son amoureux, et pour rendre le moment encore plus agréable une pause gourmande vous sera offerte tout au long de cette journée (11h à 19h) dans la boutique.

Une fois sur place, profitez en pour demander à Simon (le responsable de la boutique) des infos sur Aiglentine, la botte boyfriend qu’Aigle a volé aux hommes pour la donner aux femmes.

Cette authentique botte Aigle entièrement confectionnée à la main est juste parfaite  avec un slim.  Du coup, moi,  j’attends la pluie pour pouvoir mettre mes Aiglentine Kaki et mes warmsocks (chaussettes polaire),… je plaisante ! Enfin à moitié, car pour les chaussettes polaires,  je vous recommande vivement de les prendre avec les bottes. Simon vous expliquera mieux que moi la raison…

Si après tout ça, votre boyfriend n’a pas eu l’intelligence de vous les offrir (ahaha) vous pouvez toujours tenter de gagner votre paire de bottes par tirage au sort en déposant un bulletin jeu dans l’urne présente dans la boutique.

A NOTER : Pour les it girls qui craqueront sur ces bottes ou qui réussiront à se les faire offrir avant le 1er octobre : un cadeau en prime, ce joli it bag. Normal la mode appelle la mode !!

Plus d’informations sur la balade et son parcours  en cliquant ICI

Aigle décline les bottes d’hommes pour femmes et les nomme Aiglentine. BETC signe cette nouvelle campagne pour présenter le look « boyfriend ».

Pour Eglantine,  Aigle et son agence BETC poursuivent avec une nouvelle annonce le défilé de jambes entamé en 2008 jouant sur l’idée de réintroduction de l’homme dans la nature.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *