Jason Priestley à Paris pour Call Me Fitz !

Vous l’aurez compris à la vue de cette vidéo, Brandon Walsh, l’ado modèle de la série culte des 90’s Beverly Hills 90210, est enterré ! « Plutôt me tirer une balle dans la tête que de rejouer ce personnage » s’esclaffe Jason Priestley quand on lui reparle de Brandon avant la projection de Call Me Fitz.

Soit dit en passant, moi je n’aurais jamais remis ça sur le tapis dans un contexte comme celui-là, … Et le pire, c’est que le journaliste qui lui pose la question dans cette vidéo n’en assume pas la paternité, … bah voyons, on a bon dos … (rires…). Blague à part, aujourd’ hui Jason Priestley est de retour sur le petit écran. Il y interprète Richard Fitzpatrick un vendeur de voitures d’occasion forcé à la rédemption. Un personnage aux antipodes de son rôle culte de Brandon Walsh qui fit de lui une star du petit écran.

La série Call Me Fitz,  difffusée sur HBO et primée à plusieurs reprises, arrive en France le 6 mai prochain sur la chaîne SérieClub. C’est donc à cette occasion, dans le cadre d’un cocktail / projection organisé par la chaîne à la Cité de l’Architecture que j’ai eu la chance de retrouver mes 15 ans … Une soirée revival en compagnie de Brandon, pardon Jason ;) … aux pieds de la Tour Eiffel… un rêve de gamine !

Les gens présents, essentiellement des journalistes, étaient eux aussi en mode groupie, c’était assez drôle de voir ça ! Absolument, tout le monde voulait une photo avec l’idole, comme pour immortaliser les 20 ans écoulés … L’acteur a été disponible pour tout le monde et d’une grande patience, en plus d’être charmant, le mec est sympa …  Et son frenglish tellement craquant !!

Que vous dire de la série ? Eh bien, que Jason Priestley prend son pied à écorcher son image de gendre idéal en incarnant ce vendeur mafieux. Fitz est menteur, égoïste, méprisant, vénale, adepte des filles faciles et de la bouteille   !  « Il n’aurait jamais pu travailler au Peach Pit » – ndlr National Post.  Je n’ai vu que deux épisodes,  … mais la scène de l’ accident de voiture avec sa cliente est clé. A son réveil, Larry (Ernie Grunwald), un homme, un lapin… qui prétend être sa conscience, s’impose à lui…

La série est transgressive, avec un humour pouvant être cynique, mais on est dans le décalé et ça passe … Un cocktail explosif, sexe / humour qui fonctionne très bien. Fitz n’a aucune limite, …j’ai en tête des séries comme Californication ou Nip Tuck , … dans la même veine …

Une saison 3 vient d’être tournée au Canada. Jason Priestley, également producteur et réalisateur de cette série, retrouvera le chemin des plateaux à l’automne pour une saison 4. Grand succès en Amérique du Nord, Call Me Fitz pourrait également se voir adapter au cinéma selon la rumeur…

* Tous les dimanches dès 23 h 00 à partir du 6 mai 2012 sur SérieClub.

Vous aimez ? Vous pouvez partagez :

Tags: , , , , , , ,

3 Commentaires à “Jason Priestley à Paris pour Call Me Fitz !”

  1. ally 23 avril 2012 à 12 h 52 min #

    La personne qui pose la question c’est Alain Carrazé ;) Ca me rappelle des festivals autour des séries télés tout ca ^^

    • lachipiedeparis 23 avril 2012 à 19 h 35 min #

      oui c’est bien lui ….

Trackbacks/Pingbacks

  1. Call Me Fitz disponible en DVD le 1 er juin ! | La Chipie de Paris - 27 mai 2012

    [...] Je vous ai parlé de cette série il y a un petit moment déjà …   Jason Priestley était à Paris il y a quelques semaines pour présenter la série et sa diffusion sur la chaîne SérieClub . Vous pouvez retrouver le compte-rendu de la soirée de lancement ICI. [...]

Laisser un commentaire