AVENGERS : 6 fantastiques pour un casting 5 étoiles !

Au vu de l’enthousiasme qui animait l’ami qui m’accompagnait à la séance du film, Avengers est un rêve de gosse devenu réalité pour tout fan de Marvel qui se respecte. Imaginez le truc : tous vos super héros de BD enfin réunis en un seul et même film ! Plus de 2 ans que lui l’attendait, sachant que chacun des protagonistes avaient eu droit à sa propre franchise, parfois même pour déjà 2 chapitres, de quoi mettre l’eau à la bouche …

 

Se trouve donc ici réuni un supra casting de méga héros, à savoir : Iron Man,  toujours incarné par l’excellent Robert Downey Jr, à l’humour ravageur, et dont le rôle lui sied comme un gant;  la très sexy Scarlett Johansson,  qui délaisse ses rôles indés pour renfiler la combi moulante de Black Widow, reine de la castagne;  le charismatique Mark Ruffalo, qui remplace au pied levé Edward Norton pour devenir un bien meilleur incroyable Hulk; l’une des valeurs montantes de Hollywood cette année, aka Jeremy Renner, qui retrouve son rôle de Hawkeye, champion du tir à l’arc; l’ultra buildé Chris Evans, qui rendosse son costume de Captain America; et Chris Hemsworth, sorte de cousin de Brad Pitt version « Troie », qui retrouve son personnage de Thor, Dieu de la foudre.

Pour  les non initiés que j’étais en partie, n’ayant pas vu tous les films consacrés à chacun, le film se révèle largement abordable, même s’il est un peu difficile d’en saisir toutes les subtilités. N’oublions pas qu’il s’agit d’une prod Disney, qui reste donc avant tout axée public familial. Avengers remplit haut la main son job et mêle scénario travaillé, fidèle à l’esprit BD pas évident à compiler au vu du nombre de numéros, aux scènes d’action spectaculaires, qui feront rêver.petits et grands. Léger bémol néanmoins selon moi sur la 3D qui ne vaut surtout que pour le combat final, grandiose et jouissif.

Les acteurs sont au diapason de leurs rôles respectifs et semblent y prendre un plaisir enfantin; qui n’a pas en effet rêvé un jour d’incarner un super héros aux pouvoirs surnaturels ? La mise en scène met en valeur les spécificités de chacun et laisse la part belle à l’humour, en particulier au travers des 2 personnages les plus intéressants : Iron Man et Hulk, l’un étant à la fois distant, cabotin et imbu de lui-même, l’autre sérieux et désespéré de pouvoir se transformer en une sorte de surhomme qu’il considère comme totalement autre à lui-même. Le « méchant » de l’histoire, Loki, est fort bien incarné par Tom Hiddleston, à l’esprit cynique et au sourire en coin comme il se doit, malgré quelques répliques qui frisent parfois un peu le ridicule. Et pour compléter ce casting 5 étoiles on retrouve l’excellent Samuel L. Jackson, aka Nick Fury, personnage central chargé de rassembler la fine équipe, mais aussi le temps d’une scène le cultissime Harry Dean Stanton, héros de « Paris, Texas » de Wim Wenders, qui fera sourire les cinéphiles.

Avengers c’est donc plus de 2h de grand spectacle avec la touche « fun » en plus, où l’on aime toujours à constater que l’union fait la force face au mal, malgré l’aspect un peu « cucul » de ce genre de morale. Un film où l’on prend plaisir à voir de très bons acteurs s’amuser dans des rôles cultes et dont on attend les prochains épisodes. D’autant que la toute fin du générique fait saliver d’envie à voir apparaître le plus méchant des méchants, le très vilain Thanos …

Leen-C

Vous aimez ? Vous pouvez partagez :

Tags: , , , , ,

About Leen-C

Céline De La Baume est diplômée d’une Maîtrise de communication option cinéma, elle a commencé dans l’audiovisuel (« un gars une fille », « On ne peut pas plaire à tout le monde », M6 etc…). Elle possède un talent d’écriture certain et une passion sans borne pour le 7eme art. Il était normal de lui confier la rubrique Cinéma. Pour la contacter : leen-c@lachipiedeparis.fr

Pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire