Interview Shirley Souagnon : La nouvelle coqueluche du stand up !

Je vous ai déjà parlé de Shirley  Souagnon ! J’ai rencontré cette jeune humoriste au Chinchman Cabaret, sa performance m’avait donné envie d’aller voir son spectacle « Sketch Up ».  Au programme de nombreux sujets comme les ONG, la discrimination à l’embauche ou encore la précarité etc… Un spectacle punchy, des vannes bien maîtrisées et une dose d’autodérision. Shirley s’amuse de son image, raconte les galères de la vie avec une tchatche et une énergie inépuisable. Sans doute ce qui lui vaut son caractère de battante, et un parcours jusque là sans fausse note : gagnante de La Route du Rire 2009, Prix Jeunes talents 2010, Shirley Souagnon est pleine de promesses et de projets… Elle participera cette année au Festival Juste Pour rire de Montréal en juillet prochain ! J’avais envie de vous la présenter, ça tombe plutôt bien, elle a accepté de répondre à mes questions :

Shirley, tu as démarré très jeune le théâtre, comment en es-tu arrivée au stand up ?

« J’ai commencé à jouer mes premiers rôles à 8 ans pour la télé (Navarro, Pub pour l’euro 96…) puis ensuite j’ai complètement arrêté et je me suis entièrement consacrée au basket. C’est en rentrant à mes 18 ans d’un voyage aux États Unis de presque un an que j’ai voulu reprendre le théâtre. J’ai fait deux ans de cours mais j’avoue que l’ambiance « vernissage » ne m’a pas trop plu,  j’avais envie de communiquer par le rire. Et c’est comme ça que je me suis mise à explorer les scènes ouvertes parisiennes pour tenter ma chance avec un sketch de 5 min que j’ai écrit en une semaine. J’ai arrêté le théâtre et depuis je ne fais plus que ça : JOUER ! »

Dans ton spectacle, tu fais souvent référence aux États-Unis, aux Américains,  c’est un pays que tu connais bien ?  J’ai lu beaucoup de choses sur ta carrière de basketteuse là-bas…  mythe ou réalité ?

« Je ne connais pas bien les États Unis, par contre je connais bien un quartier de Houston, pendant mon année aux states, j’ai « zoné » là bas, chez une dame merveilleuse du nom de Paula qui a tout fait pour que je devienne une sportive haut niveau, elle même, ayant déjà un fils dans le basket ! Mais le destin en a décidé autrement et je suis rentrée en France ! Donc ce n’est pas un mythe, et puis, il n’y a rien d’extraordinaire à être parti aux States,  je n’ai pas dit que j’avais rencontrer une licorne aux Seychelles, là on aurait pu me dire : Hey Shirley... sincère ou mytho ?! (ah ah) »

Depuis 2008 j’imagine que ton one woman show « Sketch up » a sensiblement évolué et grandit avec toi… Quels sont les derniers sujets qui étaient importants pour toi d’évoquer ?

« Oui en effet depuis 2008, mon spectacle a bien évolué, en effet il grandit avec moi tel un bébé ! Là, il marche, le premier mot qu’il a dit est : « Wesh !  » …  Je suis très fière.
Il n’y a pas de sujets qui me paraissent important d’évoquer, tel un politique qui aurait une campagne à construire ! J’avais juste envie de parler plus de moi, d’être aussi plus moi sur les planches, que d’en faire trop dans les gestes et les mimiques mais de mieux maîtriser ce que j’avais déjà ! Et puis depuis 2008, le texte se muscle beaucoup plus, je travaille beaucoup le fond … que ça ait du sens et un intérêt. Je ne veux plus faire des blagues pour des blagues, et ça je l’apprend en grandissant moi même !  »

Ce soir, tu as demandé à ton public s’il avait capté  le message du spectacle… Tu écris davantage pour faire rire ou pour faire réfléchir ?

« Je pense que le rire est fait pour désamorcer des points de pression. La réflexion ensuite est très subjective… (wow, quand j’écris des phrases comme ça j’ai envie d’écrire un bouquin ! )  »

Est-ce que dans le métier tu as un modèle ? Un ou une humoriste que tu admires particulièrement ?

« Il y en a plusieurs et pour des raisons bien différentes ! Là d’instinct, je citerai : Jamel, Elie Semoun, Florence Foresti et Yacine. »

Quels conseils peux-tu donner à un jeune humoriste qui veut percer ?

« Kiffe mon pote ! Si t’as le cœur qui te brûle quand tu penses à monter sur scène alors monte !!! »

On t’a découverte en télé chez Laurent Ruquier, aujourd’hui tu es en  radio dans « Samedi Roumanoff »  sur Europe 1, et  à présent sur Direct Star pour les « Jam Sessions » … Aussi à l’aise sur scène  que derrière les caméras. Est-ce qu’une carrière dans le cinéma te tenterait ?

« Ouais ! T’as un truc à me proposer ? » … attends j’appelle Luc -; !!

Tu es la maîtresse de cérémonie des « Jam Sessions », les concerts inédits enregistrés au Jamel Comedy Club… Toi, tu es plutôt quel genre de musique ? Tu écoutes quoi en ce moment ?

« En ce moment, je kiffe sur des françaises : BRIGITTE… J’adore ! Mais sinon, d’une manière générale, j’ai mes playlists Soul, Nu Jazz, Funk, rap à l’ancienne!!!!! Je ne peux pas me passer de musique, des fois, je suis en retard en rdv parce que je dois écouter un certain nombre de chansons avant de partir de chez moi ! Dès que je le sens, je pars de chez moi ! … Ah ah, oui c’est un toc mais plutôt agréable ! J’ai accepté de présenter les « Jam Sessions » justement parce que la musique est aussi importante pour moi que l’humour, les deux m’apportent des ondes dont je ne peux me passer !! »

As-tu des envies, des rêves, des projets artistiques ? Peux-tu nous les confier ?

« Non, je balance rien ! Je dis pas de nom ! (ah ah). Oui j’ai beaucoup de projets liés à la musique notamment ! Mais je ne dis pas : ça porte l’œil comme on dit, et j’ai vraiment envie que ça se fasse ! Sinon, j’ai monté un spectacle en troupe avec plusieurs filles humoristes THE QUEENS OF COMEDY, ça fait partie des choses que j’ai envie de voir grandir ! »

Thanks Shirley …

Voilà vous savez à présent l’essentiel sur cette jeune artiste, elle joue son spectacle Sketch up du jeudi au samedi à 20h15 au Théâtre de Dix Heures jusqu’au 2 juillet 2011. Allez la voir, c’est vraiment un moment sympa !

Plus d’informations sur son site officiel www.shirleysouagnon.com.

BANDE ANNONCE DU SPECTACLE

[youtube hGvr2d0WEo8 600 450]

 

 

INFOS PRATIQUES

Théâtre de Dix Heures
36 Boulevard Clichy – 75018 Paris
01 46 06 10 17 – Métro Pigalle
Spectacle Réservation ICI
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
Crédit Photos : Jive Squad – Shirley Souagnon.
 
 
 
Suivre:

2 Commentaires

  1. David
    22 mars 2011 / 23 h 53 min

    Bonjour La Chipie,
    Merci pour votre blog, je suis devenu un fan !! 😉

    • lachipiedeparis
      23 mars 2011 / 0 h 08 min

      merciiii ! ça fait plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *