Interview Julie Victor : Rencontre avec une artiste multi-facettes !

Il y a quelques semaines je vous parlais du One Musical Show de Julie Victor actuellement au Théâtre du Petit Saint Martin. Hier, j’ai eu la chance de faire connaissance avec cette artiste complète et de passer un moment très convivial avec elle dans les coulisses du spectacle !  Entre deux répétitions, elle a  eu la gentillesse de  répondre à mes questions :

Bonjour Julie,… tu as a été la fille de Marianne James dans Les aventures de Rabbi Jacob, Dieu dans Babel, Margot Gorge Profonde dans Mission Florimont, et Sally Bowles dans Cabaret pour ne citer que ça ! Aujourd’hui,  tu es toi, Julie Victor dans ton propre One Musical Show, ça te fait quoi de sortir d’un rôle de composition ? Le plaisir de jouer est-il plus fort ? Ta préparation a-t-elle été plus facile ?

« Ça fait drôle ! je crois qu’il n’y a rien de plus difficile que d’être soi même dans le fond ! C’est comme si on se mettait tout nu sur scène ! On ne se cache plus derrière un personnage, derrière une fiction, une histoire …Je joue avec le public, c’est lui mon partenaire, et mes musiciens of course ! Le plaisir est différent, délicieux, le trac énorme, les remises en questions permanentes !!! Non on peut pas dire que ce soit facile !!! Mais c’est du bonheur tous les soirs !»

Dans ce One Musical Show, on a la chance de pouvoir découvrir toute la palette de ton art. Te sens-tu davantage chanteuse, comédienne, ou danseuse? Si tu devais te passer d’une discipline, laquelle choisirais-tu ? Si, il faut en choisir une…

 

« Haha ! j’vais faire ma rebelle, j’en choisirais pas ! A bas les étiquettes ! je me sens interprète ! avec mon corps, ma voix, mes cheveux ! Du moment que c’est créatif  ;-o) »

Ahahah ..ok ok, …Qu’est ce qui a fait qu’aujourd’hui tu en es là ?

« Ce spectacle j’en rêvais depuis longtemps, mais j’avais peur, je trouvais toujours 1000 excuses pour ne pas y aller … ! et mon metteur en scène, co auteur et complice artistique, il y a un an, m’a dit, c’est bientôt ton anniv, on réserve une salle et on le fait ce spectacle ? Fais toi ce cadeau ! et puis après on verra si ça te plaît ! ça m’a plu … sinon on n’en serait pas là !»

Avec ce spectacle tu surfes sur la tendance stand up. Un one woman show aurait-il été envisageable ? Ou ce One Musical Show n’a de raison d’exister que pour assouvir justement ta passion du chant ?

« Ben, en fait, la musique fait partie de moi…j’imaginais pas mon spectacle sans y mêler tout, sans raconter des bêtises en chantant, sans chanter en racontant des bêtises, sans trimballer le public d’un univers à l’autre sans transitions…»

Comment est né ce spectacle ? Est-ce une fulgurance ou un projet qui te trotte dans la tête depuis pas mal de temps ?

« Ah ça il a trotté !!! galopé même, mais on l’a canalisé, et puis donné vie … Merci à mes 2 musiciens et complices sur scène, au piano Jérémy Jouniaux, et à la contrebasse Philippe Cadou, qui m’accompagnent si bien ! »

Tu nous racontes au fil des sketchs et chansons, ton parcours, tes rencontres… En sortant, on a vraiment la sensation de te connaître… Tu pousses le trait sur pas mal de truc, c’est super poilant … Mais Ortal, Kiev, l’Eurovision …Vraiment,  pourquoi ?

« Parce que ça fait partie des trucs qu’on fait dans la vie et qui sont tellement surréalistes qu’on se demande si c’est bien réel !!! C’était une expérience, que je me délecte à raconter maintenant, car pas besoin de broder ou d’inventer quoique ce soit…»

Tu préfères faire rire ou émouvoir ? Tu peux répondre sans hésiter,  tu sais faire les deux… j’ai versé ma larme moi sur Bourvil.

« Les deux mon général !! c’est très bon de faire marrer une salle, et puis juste après de la sentir touchée … comme dans la vraie vie ! ne passe t’on pas d’un état à l’autre sans parfois même s’ en rendre compte !?…»

Tu as la chance d’avoir comme metteur en scène Étienne De Balasy, comment la rencontre s’est-elle faite?

« Sur Rabbi Jacob !!! Cette aventure a décidément  été riche en émotions, riche en rencontres…Marianne James, Etienne de Balasy, mon producteur … et on s’est pas quitté  avec Etienne ! coup de cœur artistique, même si au début pour la petite anecdote, on pouvait pas se voir !!! si si c’est vrai !!»

Philippe Cadou qui t’accompagne à la contrebasse et Jérémy Journiaux au piano sont également des grandes pointures dans leur domaine respectif. As-tu déjà travaillé avec eux auparavant ?

« Je le redis, je les aime mes choupinous ! Cadou et moi, on s’est connu sur Cabaret, puis ensuite sur Fame ! Jeremy, c’est Philippe qui m’en a parlé, j’lui ai envoyé un mail en lui parlant du projet, il a dit oui. C’est beau non ? comme William à Kate !»

Dans ton spectacle, tu parles d’ordalie et de ton YES porte-bonheur… As-tu dans ta vie des petits rituels, des petites croyances ? Avant de monter sur scène, par exemple, pinces-tu la fesse gauche d’Etienne ?

« Ha Ha ! oui j’ai des petits rituels ! pour enlever le trac, je fais des exercices de kinesio, permettant de réunir le cerveau droit et gauche, si si c’est vrai !!! je m’échauffe physiquement, je prends de l’arnica, j’me demande ce que je fais là…. Bref j’suis super calme ! Et je pince les fesses de TOUS les gens de mon équipe !!! c’est le meilleur moment !»

Je sais déjà que tu es fan  de M.Pokora,  mais plus sérieusement, quel genre de musique écoutes-tu ? Ton coup de cœur du moment ? Tes artistes préférés ?

« Ha Ha !!! Alors alors … chez les français j’aime Anaïs, Camille, Arthur H, Nougaro, Yaël Naïm et puis chez les autres, Jamie cullum, Feist, Terez Montcalm, Natasha St Pier… non j’déconne … !»

Comme tu le sais, j’ai adoré ta version de La Tendresse de Bourvil, je veux absolument  le MP3.. ! Y a- t- il un album en préparation issu du spectacle ou faut-il que je revienne te voir pour te voler un engistrement live ?

« Haha !!! On espère faire un album si le spectacle cartonne bien sûr ! mais c’est pas du tout à l’ordre du jour ! il faudra attendre ;-o) et rien voler, car qui vole un MP3 live vole un bœuf, c’est bien connu !»

As-tu des envies, des rêves, des projets artistiques en cours ? Peux-tu nous les confier ?

«J’en ai plein !!! Mais surtout jouer ce spectacle longtemps, rencontrer et rendre heureux le public ! notre public !»

Avant de clôturer cette interview… la question qu’on se pose toutes : Allez Julie balance, … Combien de Strass Cristal Swxxxki sur ta robe de scène ?

« Hahaha ! moi même je l’ignore !!! … et rien que pour la polémique, je dirais … environ 2000 ?! Merci Jef Castaing en tous cas … il a tout fait, avec ses mains …»

Merci Julie pour ce moment de partage, et bonne fin de répétition…Je file vite avant que tu me pinces la fesse gauche -;o) !!

LA BANDE ANNONCE DU SPECTACLE

[youtube L33HHXmxC5I 600×430]

LES INFOS PRATIQUES

 
Théâtre Du Petit Saint-Martin
www.petitsaintmartin.com
17, rue René Boulanger
75010 Paris
Les lundis 9 et 16 mai 2011 à 20h30

Réservation ICI

Suivre:

2 Commentaires

  1. Sébastien
    3 mai 2011 / 23 h 08 min

    Julie Victor ..très très mignonne..je l’ai vu dans mission Florimont ..top !
    ma copine a vu la version avec Aurélie konate..la nana de la star’ac .. et ct pas vraiment la même chose…

  2. Linda
    5 mai 2011 / 9 h 08 min

    J’ suis allé voir son show lundi dernier grâce à toi ! Mon mec et moi avons adoré, un super moment digne des plus gds music hall …
    m’erci m’dame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *